Tous les albums
The commercial side (vol.2) Locomotive
The commercial side
The commercial side (vol.2)

NB — The commercial side (vol.3)

The commercial side (vol.3)

Album sorti le samedi 30 décembre 2006.

Le troisième volet de « The commercial side of NB ». Petit hommage à la station de Valloire. Featuring les p’tits Bruche et les débuts du Boustacrou !

Pour obtenir une copie numérique de cet album, envoyez-moi un message à <nbruche@riseup.net>. Soyez patients, je peux mettre plusieurs jours avant de vous répondre. Vous êtes autorisés à copier cet album et à le distribuer, tant que l’utilisation n’est pas commerciale, sous condition d’indiquer les auteurs et de respecter la licence.

Licence Creative Commons

Crédits

Pochette

cover/a.jpg

cover/b.jpg

cover/c.jpg

Textes

2. Boustacrou — La chanson de Valloire (edit radio)

(NB / Clément Bruche / Loïc Salmon) 3:39

Revenir à la liste des titres.

Ouaich les mecs
Big up, 1
J’représente la peuf
Spéciale kassdédi à tous les riders de la planète
Booster Crew ouais
1, Greg, hon
Pour le nouveau skeud de DJ Nico
Commercial side volume 3, 1
Allez, vas-y Greg, envoie la sauce

Les gars cette année pour Valloire (ouh oh oh)
Il faut qu’on s’tape un gros délire
Une chanson rap comme les Américains (na na na na)
À vous les couplets, à moi les refrains

Mmh, 1
Ouaich les mecs
1

On est les frères Booster, on vient maltraiter vos tympans
Moi c’est MC Loulou, moi c’est MC Clément
Moi c’est MC Seb, on est le Booster Crew
Des gnateurs sur la piste, y’a pas d’doute, c’est nous

On n’est pas Jamaïcains et on chante pas le reggae
Et vaut mieux pas demander à Lolo d’chanter anglais
Les Booster qui rappent, franchement ça m’fait bien rire
Mon Lolo tu fais fort, mon Clément tu fais pire

À tous les p’tits Bruche, j’fais une spéciale dédicace
Assieds toi gentiment, écoute ce flow qui fracasse
Au micro j’suis un boss, j’te balance des trucs de ouf
Un vrai human beat box, stakata stakapouf

Cette année les mecs, on sait c’qu’on a à faire
Envoyer du lourd sur les pistes, c’est notre affaire
Des soirées bowling ou encore karaoké
Et finir en clubbing pour montrer qu’on sait gnater

Cette année encore à Valloire (oh oh oh)
On va pas faire fort, on va faire pire (na na na na)
À la Joie de Vivre, merci Sylvain (oh oh)
Tu prends bien soin de nous, mais on le vaut bien

Big up, big up, big
Booster Crew ouais

Si je fais du snow, c’est parce que je le vaux bien
Faut pas être un Renzo pour faire des 180
Si tu veux nous suivre, c’est tout à ton honneur
Mais apprends à vivre comme un vrai rider

Nous v’là en piste, en snow plus rien ne résiste (FIX!)
En position, l’envoi d’une rotation (TRICKS!)
Besoin d’un rail, toujours plus de freestyle
Gare à la chute si tu veux pas qu’ça fasse mal

Apo abonné, des bonnets, pour tout donner sur le pipe
Je prépare l’impulsion pour un 3/6 backside
Bim bam boum, j’te fais un saut de gueudin
Essaie d’en faire autant, autrement tu sers à rien

Le truc que tu sais pas, c’est qu’nous on est des malades
Si tu viens à Valloire, c’est pas pour faire des balades
J’te raconte pas d’salades, le jour on skie, le soir on trinque
Et on finit sous la table à plus de 2 grammes 5

Ouais mec

Tu es seul, tu es riche
Que tu sois Chrome ou bien Booster
Mmh, Paradizia ou Mouliche
Et t’as un bon potentiel de gnateur

Si tu fais rien pour nouvel an
Hhh… et si le soir en t’endormant
Tu rêves d’être un attaquant
Vas-y, passe un coup d’bigo à Clément

Allez vas-y Greg, lâche tout

Et viens à la Joie de Vivre à Valloire (na na na)
On saura très bien t’accueillir (na na na na)
Les gens sont sympas du soir au matin (ouh)
Viens donc avec nous, tu regretteras rien…

Yeh, yes mec, c’est du bon ça, 1
H. I. P., H. O. P., on a tout défoncé

3. Give it up

(NB) 5:21

Revenir à la liste des titres.

You feel the sun
Your mind is free
Your dreams come true
And you are me

You give it up
You see the light
Your body’s gone
And your soul’s right

Give it up…

4. Comme un nuage

(NB) 3:23

Revenir à la liste des titres.

Ta da ta…

Comme un gros nuage qui s’endort
Oh, qui se demande en gros s’il doit vivre encore
Pour arriver premier

6. Les p’tits Bruche — La chanson de Valloire (version longue)

(NB / Les p’tits Bruche) 9:07

Revenir à la liste des titres.

Pour cette troisième année à Valloire
Vous étiez nombreux à venir
(We are the world, we are the children)
À la Joie de Vivre avec Sylvain
Les p’tits Bruche en vacances, c’est pas rien
(Non non non)

Souvenez vous les gars d’la descente à Peupeu
C’est vrai qu’en snowboard, c’est lui le plus taré
(Hey hey, hey hey)
La tête en arrière, tout en fermant les yeux
Il passe par le tire-fesses pour arriver premier
(Yeh yeh yeh)

Une nouvelle naissance à Valloire
Plus qu’une communion, une identité
(Yeh hey)
Quand ce groupe fut crée, le monde a changé
Les Paradizia sont là, ça c’est gna…

Nous, les autres groupes, on veut pas en parler
On est jalousé de tous les côtés
(Côtés côtés côtés)
Pour avoir un T-shirt, faut l’mériter
(Ouh ouh ouh ouh)
Beaucoup qu’ont pas été pris
Parc’qu’ils n’arrivaient pas à gober d’Flamby
(Flamby)

Souvenez vous les gars le battle à Nadir
(Don’t stop ’til you get enough)
Youssef le cuisto a voulu l’provoquer
(Tin-ton-tin-tin…)
Mais question breakdance, y’a vraiment rien à dire
(Hi hi hi hi hi hi)
Le p’tit Iguenane, il a tout défoncé

Y’a un groupe qu’est pas là, c’est la Resistanza
(Resistanza)
Ils avaient rien à dire, ils savent même pas écrire
(Vraiment pas)
C’est vraiment des Footix, des Renzos en puissance
(Fanatics de Marseille)
Messieurs d’la résistance, vous êtes des Français d’France

Ça parle que d’vodka, de zouz’s et de gna
(Et de fumis, aussi, hein)
Votre image d’attaquants, de fanas, de gnateurs
(Un gnateur)
Vous êtes en vérité qu’une brochette de branleurs
(Ah vache)
Et oui la Resistanza, un grand groupe de loosers
(T’y as compris)

Souvenez vous les gars de Valmeinier
On peut dire qu’ce jour là, on s’est bien fait baiser
(Hey hey, hey hey)
À cause de c’t’enfoiré de mec au télésièges
(Yeh yeh yeh yeh yeh)
Qui voulait pas nous laisser passer
Parc’qu’il était plus d’quatre heures et demi

Salut les ringards, nous c’est les Picards
(Nous ché les Picards, ho ho ho)
Il est 8 heures moins l’quart et c’est l’heure du Ricard
(Ho ho ho… tu m’en ressers un p’tit)
Rien à foutre des chauvins de Berlin à Pékin
(Ho les Picards, ho ho ho)
L’impulsion Picardie, nous c’est « I love Amiens »
(Ho ho, dans ton cœur, baby)

Soissons, Château-Thierry et Oulchy-le-Château
(Ouais vas-y Gilou)
Pas la peine de l’cacher, ces villes vous font rêver
(Et les mecs, on s’fait une partie de palet, ouais)
C’est des noms bien connus, et en plus il fait chaud
(Ay, mucho calor)
Comme on dit chez nous, « Picardie for ever »
(For ever, non, for e-ver)

Souvenez vous les gars, une compét’ s’est créée
(Allez les Bleus, on est tous ensemble)
Ça s’appelle le trophée Boulet d’Or de l’année
(Hey hey, hey yeh)
Entre Seb et Lolo, ça a joué serré
(Yeh yeh yeh yeh…)
Finalement c’est Booster Force Verte qu’a gagné
(Loïc Salmon, mon préféré)

Vos coalitions, c’est vraiment bidon
(Thomas)
Aucune identité, ça m’fait bien pitié
Vous vous croyez meilleurs en étant à plusieurs
(Thomas Houdart)
L’exemple des Booster est révélateur

Mais n’oublions pas les Paradizia
Ou leurs frères ennemis les Resistanza
Et enfin les Picards, phénomène de foire
Y’en a vraiment marre de tous ces tocards
(Car car car…)

Mais y’a l’ex-Boulet qui s’est pas vanté
(Oh, pourquoi moi, oh, pourquoi lui)
De nous raconter qu’y s’est fait remorquer
(Hey hey, yeh yeh)
Par un gros 4x4, juste pour s’faire une virée
(Ha ce Greg, il est wiz’…)
Il avait oublié que les pistes fermaient

Pour cette troisième année à Valloire
Vous étiez nombreux à venir
(We are the world, we are the children)
À la Joie de Vivre avec Sylvain
Les p’tits Bruche en vacances, c’est pas rien

(x2)

10. Géode

(NB) 2:56

Revenir à la liste des titres.

Tou da pi pa dé…